🍃 Le conseil du jardinier !

PAS DE PRÉCIPITATION AU POTAGER

Les beaux jours sont lĂ  et on a envie de tout planter !

Mais de multiples mĂ©saventures peuvent arriver avec la mĂ©tĂ©o capricieuse du printemps, Ă  commencer par les gelĂ©es tardives qui font de gros dĂ©gĂąts
.voilĂ  pourquoi « rien ne sert de courir, mieux vaut partir Ă  point » ,dirait  la tortue de La Fontaine !

Les lĂ©gumes d’étĂ© aiment la chaleur et les matins frais d’avril les freinent dans leur dĂ©veloppement, Ă  tel point que ceux que l’on plante en mai rattrapent sans mal ceux d’avril !

Ne vous prĂ©cipitez pas dans les plantations des lĂ©gumes d’étĂ© !

Et puisque vous avez un peu de rĂ©pit, profitez en pour bichonner le sol de votre potager et le rendre plus favorable aux futures cultures : semez des engrais verts !

BÉNÉFICES DES ENGRAIS VERTS :

Les engrais verts sont des plantes qu’on sĂšme entre deux cultures vivriĂšres pour amĂ©liorer  le sol et le protĂ©ger de la battance ; ils amĂ©liorent aussi sa structure .

 Ils retiennent les Ă©lĂ©ments minĂ©raux qui pourraient ĂȘtre lessivĂ©s pendant la saison pluvieuse pour les rendre disponibles aux cultures estivales alors qu’ils sont disposĂ©s en paillage Ă  leur pied.

Les engrais verts Ă©vitent l’installation des mauvaises herbes puisqu’ils occupent l’espace. Certains nettoient le sol en dĂ©truisant les semences ennemies, grĂące Ă  des toxines, comme le sarrasin ou encore l’avoine et la fĂ©verole associĂ©s qui combattent le chiendent.

Les engrais verts abritent les insectes auxilliaires qui nous débarrassent des indésirables.

Ils appartiennent Ă  diffĂ©rentes familles botaniques et ont un rĂŽle Ă  jouer dans la rotation des cultures avec les  lĂ©gumes. Prenons l’exemple de la moutarde, famille des brassicacĂ©es, qui n’est pas apprĂ©ciĂ©e des taupins et contribue donc  Ă  Ă©loigner ce ravageur, comme les choux qui sont de la mĂȘme famille.

QUELS ENGRAIS VERTS AU PRINTEMPS ?

La moutarde et la PhacĂ©lie sont parfaits Ă  cette saison. L’avoine et la fĂ©verole peuvent Ă©galement ĂȘtre semĂ©s en ce moment, le trĂšfle violet, la luzerne, le sarrasin


Les engrais verts sont encore plus efficaces s’ils sont semĂ©s ensemble sur la mĂȘme surface car le cocktail vitaminĂ© offert au sol sera d’autant plus variĂ© et riche.

COMMENT LES INSTALLER ?

Pour semer un engrais vert, on travaille le sol en griffant sa surface et en raffinant pour accueillir les graines. On jette  les semences Ă  la volĂ©e, on les recouvre Ă  peine de terre avec un rĂąteau, puis on tasse. Un arrosage copieux s’impose. La terre doit rester humide pendant la germination qui peut prendre 2 semaines.

En 6 semaines, les plantes peuvent mesurer jusqu’à 1 mĂštre de haut ! Autant de biomasse Ă  offrir au sol et aux futures cultures.

On peut faucher l’engrais vert lorsqu’il est encore jeune, il se dĂ©grade alors assez vite et offre une bonne dose d’azote au sol. On peut aussi attendre le stade suivant, aprĂšs la floraison mais avant la maturitĂ© graines ; dans ces conditions, la matiĂšre fauchĂ©e est plus riche en carbone et agit plus longtemps sur la culture.

Dans tous les cas, n’arrachez pas les racines qui vont se dĂ©composer lentement pour enrichir le sol et disposez le produit de la fauche au pied des cultures estivales. C’est un excellent paillage produit sur place !

C'est si bon de jardiner ♄