🍃 Le conseil du jardinier !

Différents Paillages au Jardin

Les paillages sont devenus tellement essentiels pour les cultures , tant au jardin d’ornement qu’au potager ! MalgrĂ© le  fait qu’ils favorisent parfois les limaces et les campagnols, le bĂ©nĂ©fice est bien plus important que les inconvĂ©nients


 Ils empĂȘchent les herbes de pousser, prĂ©servent l’humiditĂ© au pied des plantations et limitent la consommation d’eau. Ils jouent un rĂŽle d’isolation thermique. Ils protĂšgent le sol du lessivage et contribuent Ă  amĂ©liorer sa richesse et sa texture. Ils se dĂ©gradent plus ou moins lentement selon leur teneur et modifient l’espace sur lequel ils reposent.

Chaque paillage a une certaine teneur en carbone par rapport Ă  l’azote. Par exemple le carton, qui est lent Ă  se dĂ©composer a un rapport C/N Ă©levĂ© de 200 et plus. A l’inverse la tonte de gazon titre Ă  10, et se dĂ©compose trĂšs vite.

Les matĂ©riaux  riches en azote se dĂ©gradent trĂšs vite et contribuent directement Ă  enrichir le sol : les micro-organismes vont vite re-distribuer  cette richesse. On range dans cette catĂ©gorie les dĂ©chets de cuisine, les feuilles mortes tendres, les mauvaises herbes arrachĂ©es
autant de ressources prĂ©sentes sur place que l’on peut utiliser en paillage au potager, par exemple, un lieu oĂč les cultures gourmandes on un cycle assez court.

Les matĂ©riaux riches en carbone ou matiĂšres dites « brunes Â» mettent plus de temps Ă  se dĂ©composer. Paille de cĂ©rĂ©ales, paille de lin, Ă©corces de pin, copeaux de bois, BRF ( bois ramĂ©al fragmentĂ©, produit d’un broyeur)
sont parfaits pour des cultures plus pĂ©rennes, massifs d’arbustes ou de vivaces.

Mais pendant le lent processus de dĂ©composition, ils vont prĂ©lever l’azote prĂ©sent dans le sol et en priver les vĂ©gĂ©taux qu’ils protĂšgent. Ils faut IMPÉRATIVEMENT accompagner ce type de paillage de compost ou de fumier pour Ă©viter ce problĂšme.

C’est particuliĂšrement important au potager ou l’on utilise souvent la paille par exemple. Elle peut avoir un rapport C/N de 150. Le foin est bien moins riche en carbone et plus Ă©quilibrĂ© (20 Ă  30) quitte Ă  choisir
Le foin est maintenant recherchĂ© pour nourrir les animaux en pĂ©riode de sĂ©cheresse et est du coup un peu plus cher. L’idĂ©al est de trouver du foin pourri, impropre Ă  leur consommation mais encore parfait pour servir de paillage.

On peut aussi coupler la paille et la tonte de gazon. L’ensemble devient plus Ă©quilibrĂ©.

A vous maintenant de faire le point sur les matĂ©riaux disponibles dans votre jardin et de les employer comme il se doit. Le paillage n’est plus une option mais une condition pour espĂ©rer des rĂ©sultats au jardin. Il a aussi sa carte « dĂ©co Â» Ă  jouer !