Le conseil du jardinier !

Chaque mois retrouvrez les conseils du jardinier

La PRÊLE, cette plante providentielle… 🌿

la prêle est une plante d'eau

✔️Voilà une plante qu’on ne remarque pas vraiment tellement son aspect est commune, pas de fleurs colorées, des rameaux fins et discrets, pas de feuilles…parfois on souhaite s’en débarrasser car elle peut s’avérer invasive dans les terres sableuses ou limoneuses, légèrement humides. Elle est considérée comme une mauvaise herbe ! Pourtant elle est très riche en oligoéléments et la réalisation de purin ou de décoction peut aider à protéger d’autres végétaux des maladies qui les menacent et remédier à certaines carences! Elle est également plébiscitée dans le domaine de la santé des humains. Certes, il n’y a aucun intérêt à en avoir dans son propre jardin, mais la récolter dans des fossés avoisinants est une très bonne idée, elle est utilisable fraîche ou sèche, et c’est maintenant qu’il faut agir !

DECOCTION
✔️La prêle est très riche en silice, un élément qui améliore la résistance des végétaux aux maladies et c’est l’aspect qu’on cherche à exploiter en réalisant une décoction. En pulvérisant préventivement la potion ou en tout début d’attaque, on évite le développement de l’oïdium et des taches noires sur les rosiers ou encore de la rouille sur les poireaux et la rose trémière ; le mildiou au potager. Au moment du débourrement printanier, des pulvérisations sur les arbres fruitiers vont limiter la tavelure, la moniliose et la cloque du pêcher. Cette potion permet de ne pas utiliser systématiquement la bouillie bordelaise qui devient nocive lorsqu’elle est exclusive.

✔️La recette : laisser macérer 24 heures 100g de prêle fraîche (ou 20g de prêle sèche) dans 1 litre d’eau de pluie de préférence. Puis faites bouillir 30 minutes l’ensemble dans un récipient en inox. Laisser refroidir, filtrer et conserver 15 jours au maximum dans une bouteille opaque.On dilue la décoction à 20% pour la pulvériser sur les feuillages concernés, et on renouvelle chaque semaine le traitement.

PURIN
✔️La prêle peut être préparée en purin et avoir alors d’autres utilisations. On exploite cette fois sa richesse en oligoéléments : du magnésium, du calcium, du potassium, du fer, du sodium…une vraie trousse à pharmacie pour le jardin !

✔️ La recette : on laisse macérer 1 kg de plante pour 10 litres d’eau de pluie dans un récipient plastique ou inox en remuant chaque jours, jusqu’à ce que les bulles disparaissent de la surface ; alors le purin est prêt. On filtre la potion et on stocke dans des bidons opaques au frais pour utiliser dans l’année.

✔️On peut utiliser cette solution pour remédier à une carence en fer ; en arrosage on dilue à 20%. Avec le même dosage, on arrose le sol pour renforcer les plantes, lutter contre les maladies du sol.

✔️En pulvérisation, dilué à 10%, le purin de prêle fait fuir les pucerons et les acariens.

✔️Si vous ne trouvez pas de prêle fraîche dans votre environnement, vous pouvez acheter en magasin de la prêle déshydratée pour réaliser des purins ou des décoctions.